L’AUTISME

 

 

L'autisme et les troubles du spectre autistique (TSA) appartiennent aux troubles neuro-développementaux dont les premiers signes apparaissent dès la petite enfance.

 

Le tableau clinique comprend simultanément des perturbations :

Ces perturbations sont diversement associées et exprimées. D’autres altérations sont présentes à des degrés variables dans les domaines de la cognition, de la motricité, de la sensorialité, des capacités adaptatives : ce ne sont pas des critères diagnostiques, mais elles permettent de caractériser les difficultés de la personne et la sévérité du handicap.

Les recommandations de bonnes pratiques (HAS) préconisent l’utilisation de la classification : DSM-5, classification internationale plus récente (2013). Selon cette classification, le terme de TED est remplacé par celui de TSA ou Trouble du Spectre Autistique. Les troubles ne sont plus définis en catégorie mais selon les domaines altérés et l’intensité des symptômes.

La Classification Internationale des Maladies (CIM-10) reste la classification officielle dans laquelle les TSA sont décrits sous le terme de Troubles Envahissants du Développement (TED). Une nouvelle version est en cours de rédaction.

Le site officiel www.autisme.gouv.fr

entrée privilégiée pour qui cherche à en savoir plus sur les troubles du spectre de l’autisme (TSA), les diagnostics et toutes les formes d’accompagnement, délivre une information officielle et validée par un comité scientifique conforme aux recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de Santé.

Signes précoces de l'autisme

Plaquette des signes précoces de l'autisme créée par le CRA Bourgogne

Télécharger
CRA Bourgogne signes précoces.pdf
Document Adobe Acrobat 787.6 KB

Adultes : Asperger ou pas ?

 

De nombreux adultes nous contactent pour savoir s’ils sont atteints d’un syndrome d’Asperger.
La majorité de ces personnes présentent des difficultés dans leurs relations sociales, un isolement et/ou de
l’anxiété.
Ces signes sont fréquents et peuvent être rencontrés chez des personnes avec des profils très différents : certains ont de simples difficultés d’ajustement et d’autres des pathologies psychiatriques.

 

Pour rappel le syndrome d’Asperger est rare, il concerne moins de 1 % de la population. Il s’agit d’une forme d’autisme sans déficience intellectuelle qui entraine un handicap et un retentissement cliniquement significatif sur la vie professionnelle et sociale. Il débute dans la petite enfance.
A l’inverse, les troubles anxieux, la phobie sociale, la dépression, les troubles bipolaires, les troubles de la personnalité sont beaucoup plus fréquents (jusqu’à 20 % de prévalence) et vont aussi avoir des conséquences
sur les interactions sociales.

 

C’est pourquoi avant de demander un diagnostic d’autisme dans un centre spécialisé, nous vous invitons à consulter un professionnel de santé mentale (psychiatre ou psychologue) au centre médico-psychologique (CMP) ou en libéral.

Plaquette du diagnostic du syndrome d'Asperger créée par le CRA Rhône-Alpes

Télécharger
asperger ou pas.pdf
Document Adobe Acrobat 88.3 KB

Campagne 2018 de dépistage réalisée par le CRA Corse et Plantu

Télécharger
repérons signes au plus tôt.pdf
Document Adobe Acrobat 1'003.4 KB
Télécharger
repérons les signes (médecins).pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

Le fait de donner un diagnostic d’autisme à un enfant peut paraître intimidant pour les médecins.

 

Le Guide du médecin sur l’autisme, rempli d’illustrations judicieuses et d’explications claires, est l’outil tout indiqué pour permettre aux médecins et au personnel soignant de bien gérer la situation.

 

Télécharger le guide ici